Représailles à l’encontre de quatre avocats burundais ayant participé à la session extraordinaire du Comité contre la torture sur le Burundi

Published on 10 Aug 2016, 10:35 AM

Une manifestation à Buraga © AFP/Getty , via amnesty.fr

A l’occasion de l’examen spécial du Brundi par le Comité contre la torture (CAT) des 28 et 29 juillet 2016, des organisations de la société civile burundaises ont produit un rapport alternatif. Cet examen exceptionnel – seulement le troisième dans l’histoire du CAT – intervient alors que la situation au Burundi se dégrade jour après jour.

"La délégation gouvernementale burundaise n'est s'est pas présenté devant le CAT pour répondre aux questions des experts. Le même jour, un Procureur burundais a demandé au bâtonnier de l'ordre des avocats de Bujumbura de rayer de l'ordre quatre avocats ayant participé au rapport alternatif."

-

La délégation du gouvernement, avec la Ministre de la Justice à sa tête, était présente lors de la session du 28 juillet et a pris en note les questions des experts du CAT. Cependant, ils ne se sont pas présentés devant le CAT le 29 juillet pour répondre aux questions : une lettre, signée par la Ministre de la Justice, cite le rapport alternatif de la société burundaise comme la raison de leur absence.

Le même jour, un procureur burundais a demandé au bâtonnier de l’ordre des avocats de Bujumbura de rayer de l’ordre quatre avocats – Armel Niyongere, Lambert Nigarura, Dieudonné Bashirahishize and Vital Nshimirimana – qui ont participé au rapport alternatif. Trois d’entre eux étaient présents devant le CAT à Genève.

Le président du CAT et le Rapporteur spécial sur les représailles ont publié une communication formelle dénonçant ces représailles. Une réponse du gouvernement est attendue avant le 11 août 2016.

Les Observations finales ont été rendues publiques le 12 août 2016. Le Comité, constatant l'absence de coopération de la part des autorités burundaises requiert un nouveau rapport de suivi pour le 16 octobre 2016.

Pour en savoir davantage sur les attaques perpétrées contre la société civile et les journalistes, lisez une interview de Sandrine Nkurikiye, journaliste burundaise ayant participé à l'examen du CAT.

Rules of Procedure of the Human Rights Committee

Rules of Procedure of the Human Rights Committee CCPR/C/3/Rev.10

Arabic | Chinese | English | French | Russian | Spanish

CCPR NGO Participation

Documents adopted by the Human Rights Committee (March 2012)

English | French | Spanish | Russian | Handbook

CCPR NHRI Participation

Documents adopted by the Human Rights Committee (November 2012)

English | French | Spanish | Russian | Arabic | Chinese